Obtenir un rendez-vous

Nous avons reçu votre message et vous contacterons bientôt.

Merci d'avoir choisi prositeweb, votre agence de développement web à Montréal. Veuillez nous appeler au +1 (514) 548-2165 si vous avez besoin d'un soutien immédiat.

Vous vous êtes peut-être déjà demandé pourquoi votre site web n’apparait pas sur les moteurs de recherche? C’est une question assez courante chez les propriétaires de site Internet. En effet, compte tenu de la popularité de Google, ou d’autres plateformes comme Bing, se rassurer d’avoir une certaine visibilité peut aider à accroitre sa clientèle. Si votre site web n’apparait pas sur les moteurs de recherche, il y a deux options:

  • une configuration bloque les moteurs de recherche (Le site web n’apparait absolument pas).
  • Votre site web n’est pas assez optimisé pour les moteurs de recherche

1- Une configuration bloque les moteurs de recherche ;

Il existe généralement un fichier dans le répertoire principale de sites web appelé robots.txt. Ce fichier donne des directives aux moteurs de recherche par rapport aux pages ou répertoires que vous souhaitez indexer. Une mauvaise configuration peut bloquer votre site web.

Si vous utilisez les gestionnaires de contenu, il est également possible que vous ayez activé l’index ‘Nofollow’ dans la configuration. Cela aurait ajouté une directive dans l’entête de votre site web pour restreindre l’indexation.

Pour fixer un tel problème…

  • Rassurez-vous de valider votre fichier robots.txt. Cet article de Moz pourrait mieux vous éclairer par rapport à configurer votre fichier robots.txt.
  • Regarder dans la configuration de votre site web (si vous utilisez un gestionnaire de contenu).
  • Créer un compte Google Search Console où vous devez soumettre votre plan de site et ensuite tester votre fichier robots.txt

Vous pouvez aussi travailler avec des experts pour vous aider à faire les configurations nécessaires. Contactez-nous si vous avez besoin d’assistance.

2 – Votre site web n’est pas assez optimisé pour les moteurs de recherche

Il existe prêt de 1.7 milliard de sites internet en ligne. Cela vous démontre à quel point le monde du web est saturé. C’est la raison pour laquelle vous devez améliorer votre site web pour vous démarquer de la concurrence.  Lorsqu’on page d’optimisation, on fait généralement allusion à:

  • votre site web. La structure, la qualité de votre contenu, l’accessibilité et la sécurité.
  • Les paramètres externes (les références et ce que les clients pensent de vos services ou produits).

Il est généralement très facile d’optimiser la qualité d’un site web par rapport à avoir des liens externes ou référence. En effet, pour améliorer la qualité de votre site web, vous devez habituellement travailler à respecter un ensemble de recommandations des moteurs de recherche. Pourtant, dans le second cas, c’est habituellement une relation de confiance que vous établissez avec le temps.

Nous allons ci-dessous quelques points importants que vous devez optimiser.

11 éléments à optimiser pour améliorer votre positionnement sur Google et Bing

Il y a une gigantesque corrélation entre l’optimisation de site web et l’amélioration de la qualité de votre site web (SEO des pages). Votre positionnement naturel sur les moteurs de recherche dépendent également de ce que les autres pensent de vous (SEO externe ou hors de votre site web). Aujourd’hui, nous regardons ensemble 11 elements à optimiser si vous voulez améliorer votre positionnement naturel sur les moteurs de recherche. Nous donnerons des exemples pratiques et quelques outils de références qui peuvent vous aider.

Qu’est-ce que l’optimisation pour un meilleur positionnement de votre site (SEO) ?

De façon générale, l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) peut être définie comme toutes technique utilisées pour améliorer la visibilité naturelle de son site sur les moteurs de recherche. Lorsqu’on fait allusion à la visibilité naturelle, on parle parfois de deux paramètres. À savoir :

  • L’optimisation des pages du site (On-page SEO). Ceci va consister à appliquer un ensemble de techniques en développement web et marketing pour rendre son site mieux que ceux des compétiteurs.
  • L’optimisation externe (Off-page SEO). Elle consiste entre autres d’afficher son site sur des répertoires d’entreprises local, faire parler de son site par des clients ou d’autres entreprises. Ou encore être présent en ligne.

L’optimisation des pages est occasionnellement très facile. En effet, si vous suivez les suggestions et recommandations, vous serrez en mesure d’améliorer votre site. Simultanément, l’optimisation externe est un travail récurrent qui demande une certaine confiance des clients et des visiteurs.

L’optimisation des pages du site (On-page SEO).

Pour optimiser les pages ou la qualité de votre site web, vous devez adapter les bonnes pratiques durant le développement. Combiné aux bonnes pratiques, vous devez considérer les recommandations des moteurs de recherche tels que Google.

Lorsqu’on parle de bonnes pratiques, on fait notamment allusion à :

  • La performance de votre site web
  • L’adaptabilité de votre site à tous types d’écrans
  • La sécurité de votre site internet
  • L’ergonomie
  • La pertinence de votre contenu.

Il existe plusieurs recommandations des moteurs de recherche hormis les bonnes pratiques. Nous pouvons citer entre autres:

  • Créer un plan de site web
  • Configurer un fichier robots
  • soumettre son site sur Google Search Console
  • Configurer les pages d’erreurs et bien faire ses redirections

Nous n’irons plus en profondeur sur l’aspect de l’optimisation des pages et du site plus bas dans cet article.

L’optimisation externe (Off-page SEO)

Pour faire de l’optimisation externe, vous devez travailler sur la pertinence de votre contenu et la relation avec les clients ou visiteurs. En effet, cela consiste à inciter du monde à parler de vous en positif.  D’après la logique des moteurs de recherche, si le monde discute de vous, cela signifie que vous avez certainement quelque chose de bon à offrir. Il existe plusieurs façons pour y arriver:

  • Soumettre votre site web dans les annuaires en ligne. Les annuaires sont l’excellent moyen d’accroitre sa visibilité en ligne. Plus vous êtes visible dans les annuaires, plus vous avez de chance d’augmenter votre positionnement en ligne.
  • Demandez l’avis des clients ou des visiteurs. Lorsque vous rendez un service aux clients, vous pouvez, par exemple, leur solliciter leur avis sur vos produits ou services.  Les avis positifs auront pour effet d’inciter les autres personnes à vous solliciter. D’autres par les moteurs de recherche voudront vous référer davantage de visiteurs.
  • Publiez comme invité. Publier sur de sites web externe comme invité peuvent vous aider à acquérir une certaine crédibilité.
  • être présent sur les médias sociaux. Votre présence sur les moteurs de recherche et votre cote de popularité peut également améliorer votre taux de visibilité

Tout le travail autour de l’optimisation externe d’accroître votre cote de confiance auprès de moteur de recherche. Cette cote de popularité peut être caractérisée par ce que l’on appelle communément l’autorité de votre nom de domaine. Un nom de domaine avec une cote plus élevé à plus de visibilité que les noms de domaine avec une cote plus basse. Cela dit, une compagnie avec la cote supérieure à la vôtre vous aimerait à accroître la vôtre si elle parlait de votre site web.

Pourquoi améliorer son site pour les moteurs de recherche

L’optimisation naturelle pour positionnement de votre site sur les moteurs de recherche propose plusieurs avantages.  Ci-dessous quelques bénéfices du SEO.

L’amélioration de l’expérience des utilisateurs

Toutes les règles d’optimisation de sites web tendent à d’améliorer la qualité de votre site web ; et par conséquent l’expérience des utilisateurs. Ainsi, si vous améliorez votre site, vous verrez une nette différence sur vos statistiques et le temps que passent les clients sur votre site. Les règles SEO telles que :

  • L’adaptation de son site web à tous types d’écrans.
  • La réduction du temps de chargement des pages
  • Renforcement de la sécurité de son site
  • Test du site sur différents navigateurs

Sont des règles SEO qui peuvent avoir un impact assez rapide sur l’expérience des utilisateurs.

Augmentation des chances de faire plus de vente

Lorsque vous améliorez votre site web pour une meilleure expérience cliente, nous augmenter les chances de faire plus de vente. En effet, plus les clients ont envie de rester sur votre site, plus ils/elles pourraient acheter. Et, dans la majeure partie des cas, les visiteurs qui viennent sur votre site web naturellement sont plus ou moins intéressés par votre contenu.  Vous pourriez, par exemple, vous servir des outils tels que :

  • Google Search Console pour soumettre constamment votre plan de site XML pour accroître le nombre de pages indexées.
  • Les mots clés enregistrés via Google Analytics pour optimiser votre contenu régulièrement.

Devenir chef de file dans votre secteur

L’une des règles du SEO consiste à améliorer son contenu pour mieux se positionner face au concurrent. Si votre contenu est beaucoup plus pertinent que ceux des compétiteurs, vous aurez plus de chance d’être en tête de page et par conséquent une référence.

Faire grandir sa marque en ligne

Grâce à l’optimisation pour les moteurs de recherche, vous pouvez de faire grandir votre marque en ligne. En effet, votre contenu et le fait d’apparaître facilement en tête de page, véhicule une image positive sur votre entreprise.

Comment optimiser le positionnement de votre site web (On-page SEO) ?

Il existe plusieurs paramètres à améliorer pour l’optimisation de site web. Nous allons lister ici onze qui peuvent vous aider. Nous allons par la même occasion vous donner quelques astuces pour les appliquer sur votre site web.

1 – Ajouter du texte dans la Balise Titre

<head><title>Example Title</title></head>

La balise titre est l’une des plus importantes en optimisation pour les moteurs de recherche. En effet, les robots du net l’utilisent généralement pour afficher les titres de votre page sur le web. Le contenu de cette balise apparaît en haut du navigateur lorsqu’on accède vos pages. Si vous faites une recherche sur Google, vous verrez des résultats avec moins trois paramètres. Parmi ces paramètres, vous avez les informations tirées de la balise titre (si elle est disponible sur le site).

Comment ajouter les informations dans la balise title ?

De façon fondamentale, l’ajout des informations dans la balise title, va tout simplement consister à modifier l’entête du code là vos pages. Si vous avez accès au code sources, vous pouvez tout facilement remplacer le texte dans la balise <title></title>. La procédure dépend fortement de la solution que vous utilisez.

  • Sur un site HTML, ouvrez le document HTML correspondant à la page et modifier l’entête du site.
  • Avec les gestionnaires de contenu (exemple : Magento, Drupal, Joomla …), vous devez localiser la section correspondant au méta donné.
  • Pour des solutions dynamiques personnalisées, vous avez toujours la possibilité de créer des règles qui vous font apparaître des données personnalisées.

Recommandations pour l’optimisation de la balise titre

Pour mieux, optimisez votre balise title, vous pouvez suivre les recommandations suivantes :

  • Écrivez du texte de 50 à 70 caractères. Si vous mettez plus de caractère, les moteurs de recherche tels que Google, vous affichez les 50 à 70 premiers.
  • Rassurez-vous d’inclure le mot clé principal de la page dans le titre. Si vous êtes un restaurant et avez créé une page parlant des sandwichs, vous pouvez, par exemple, inclure le mot sandwich dans le titre.
  • Un modèle de titre recommandé par plusieurs experts tels que MOZ est : «Mot clé principal — Mot clé secondaire | Nom de compagnie ».

À titre d’exemple, supposons que vous êtes un garage automobile offrant du changement des roues appelé Garage Expert Inc. Un exemple de titre pourrait être « Garage automobile — Changement de roues | Garage Expert Inc ». Dans le code, on aura la forme suivante :

<head>

<title>Garage automobile — Changement de roues | Garage Expert Inc</title>

</head>

2 – Optimiser la méta-description ;

Écrivez des métadescription pour vos pages. C’est comme un résumé de votre page. Par exemple, les moteurs de recherche utilisent la plupart du temps les informations de votre méta titre et de votre métadescription pour rediriger un visiteur vers votre site Web. Cependant, vous devez vous assurer que vos informations sur votre méta titrent, votre métadescription et votre contenu sont liés. Sinon, les moteurs de recherche finiront par pénaliser votre site Web. Les méta descriptions contiennent de 70 à 160 caractères (espaces compris).

<meta name="description" content="">

Comme la balise titre, les méta-description est dans l’entête du site. Elle représente le résumé de la page. En effet, les moteurs de recherche l’utilisent généralement pour afficher un bref résumé de votre page. Lorsque vous faites une recherche sur Google, vous verrez parfois cette dernière juste après le titre. Ainsi, si vous voulez améliorer votre présence en ligne, vous devez optimiser la balise méta-description.

Comment ajouter les informations dans la balise méta-description

L’approche est semblable à la balise title. Vous avez plusieurs possibilités pouvant dépendre de la technologie que vous utilisez.

  • Sur un site HTML, ouvrez le document HTML correspondant à la page et modifier l’entête du site. Vous devez remplacer/ajouter le contenu dans la balise
  • Avec les gestionnaires de contenu (exemple : Magento, Drupal, Joomla …), vous devez localiser la section correspondant au méta donné. Ajoutez du texte dans le formulaire méta-description.
  • Pour des solutions dynamiques personnalisées, vous avez toujours la possibilité de créer des règles qui vous font apparaître des données personnalisées.

Recommandations pour l’optimisation de la balise méta-description

La méta-description est généralement le résumé de la page. Pour une meilleure optimisation, vous devez :

  • Vous rassurez d’avoir du texte en dessous de 170 caractères
  • Inclure le mot clé principal dans sa description
  • être précis dans sa description

Grâce à l’exemple ci-dessus, un exemple de description pourrait être :

<meta name="description" content="Garage automobile basé à Montréal spécialisé en Changement de roues. Contactez Garage Expert Inc pour une consultation gratuite">

3 – Rendre propre son URL et facile à lire ;

Le format de votre lien URL peut posséder un impact sur le positionnement naturel de votre site sur les moteurs de recherche. En effet, les URL bien structurées ont beaucoup plus de cliques et de visibilités. Ainsi, si vous avez un site web dynamique (ou de plusieurs pages qui changent constamment), améliorer vos liens est un avantage énorme. Il existe plusieurs approches pour rendre une URL propre parmi lesquelles nous avons :

  • Le fichier .htaccess comme il est supporté par votre serveur.
  • Les options de votre application (exemple les CMS ou Framework)
  • Des extensions ou des applications que vous pouvez installer sur votre site.

Ci-dessous un exemple d’URL avec paramètre :

https://www.prositeweb.ca/?page=montreal&category=restaurant

Le lien Ci-dessous peut être structuré ainsi :

https://www.prositeweb.ca/services/

Pourquoi avoir un Lien Hyperliens bien structuré

Les liens bien structurés proposent plusieurs avantages à savoir :

  • Ils retiennent facilement – À l’exemple ci-dessous, se deviendrait beaucoup plus facile pour une personne de retenir Montréal/restaurant que de retenir son équivalence avec les paramètres.
  • Un lien bien structuré est beaucoup plus sécurisé. En effet, les hyperliens avec les points d’interrogations ont des paramètres que les cybercriminelles peuvent exploiter pour cibler votre site. Par exemple, page=Montréal, indique la variable page qu’un expert du web pour accéder à des données de votre site web.
  • Les moteurs de recherche peuvent facilement classifier votre contenu lorsque le lien est simple à lire.

Recommandation concernant les URL

Pour faciliter davantage l’indexation de vos pages par les moteurs de recherche, vous pouvez suivre les recommandations ci-dessous :

  • Veuillez inclure le mot clé dans votre URL. Cela aidera les moteurs de recherche à classifier votre contenu.
  • Évitez un lien trop long. C’est plus simple à retenir lorsque c’est court.
  • Rassurez-vous de ne pas inclure les caractères spéciaux

Exemple d’URL optimisé : en supposant que vous ayez un restaurant proposant des pizzas, un lien pour votre page parlant des pizzas pourrait être

example.com/restaurant/pizza-montreal

4 – Donner un titre/min description à vos images avec la balise ALT

L’attribut alternatif est un élément HTML utilisé pour spécifier un texte alternatif qui s’affiche lorsque l’image ne se charge pas. De plus, les utilisateurs malvoyants utilisant lecteurs d’écrans seront en mesure de comprendre le sujet de la photo grâce à la description alternative.

<img src="" alt="">

La balise Alt permet d’afficher du texte si pour une raison quelconque le visiteur est incapable de voir l’image. Pour ce fait, il est donc important d’offrir une description qui illustre l’image en question. Si vous avez une image qui l’illustre, une voiture, donner le nom moto pourrait prêter à la confusion.

Exemple d’utilisation de la balise Alt :

<img src="https://www.prositeweb.ca/technologies/shopify/.jpg" alt="Shopify development">

Recommandations sur l’utilisation de la balise ALT

Voici quelques recommandations qui peuvent vous aider à mieux optimiser votre balise ALT :

  • Ajoutez un contenu descriptif.
  • Rassurez-vous que le mot clé de votre page apparaît au moins une fois dans l’un des textes alternatifs

5 – Utiliser au plus un h1 dans chaque page ;

Les balises de titre H sont des éléments HTML tels que h1, h2, h3, h4, h5 et h6. Lorsque vous utilisez des balises de titre h, elles apparaissent sur la page Web sous forme de titres ou de sous-titres. Habituellement, les moteurs de recherche utiliseront le h1 pour les résultats de recherche si la page manque de balise méta title. Utilisez vos mots-clés dans les en-têtes ensuite, assurez-vous que le premier niveau (H1) comprend vos mots-clés les plus importants. Ne dupliquez jamais le contenu de votre balise de titre dans votre balise d’en-tête. Au cas où il serait crucial de s’assurer que chaque page a une balise H1, n’en incluez jamais plus d’une par page. À la place, utilisez plusieurs balises H2 — H6.

<h1></h1>

La balise h1 est utilisée pour le titre le plus important de votre page. Les moteurs de recherche l’utilisent comme alternative si la balise Titre existe la page.

Recommandations pour l’utilisation de la balise h1

  • Inclure h1 une seule fois sur le site.
  • Se rassurer que son contenu contient le mot clé de la page
  • Évitez un titre trop long.

Mode d’utilisation

Supposons que votre page parle du développement de site web et votre mot clé principal est Site web WordPress. Un exemple de titre h1 pourrait être :

<h1>Expert en création de site web WordPress à Montreal</h1>

6. Créez un plan du site pour votre site Web

Le plan de site est un fichier XML qui contient une liste enrichie des URL. Il fournit au moteur de recherche des informations sur la nature des URL internes d’un site.  Le but de cet article est de vous fournir des informations utiles concernant le plan de site et comment vous pouvez en faire usage pour améliorer votre référencement.

Sous quelle forme se présente ce fichier?

Sur le plan littéral, le plan XML est un fichier qui liste les adresses de toutes les pages de votre site. C’est un fichier très structuré généré automatiquement par certains logiciels. Une bonne structure de votre fichier XML est importante dans la mesure où il permet de mieux indexer votre site internet. Le plan de site web est généralement accompagné du fichier robot.txt qui permet de définir les règles pour ce qui est permis ou pas.

Pourquoi un plan de site est-il utile pour l’optimisation de site web?

Il est très utile pour les robots de recherche, utile pour l’amélioration de votre référencement naturel.

À quel outil de web serait-il utile ce fichier?

Le plan de site est utile pour le SEO, car il permet aux moteurs de recherche de tracer/trouver de façon facile et efficace les pages de votre site internet. Le fichier XML contient généralement une liste de pages de votre site Web que vous avez choisi d’indiquer aux autres moteurs de recherche. En effet, les sites de recherche utilisent votre plan pour indexer les pages disponibles sur votre site Web. La structure de votre site web contient également des informations sur chaque page. Cela accélère le processus d’indexation de vos pages. Le fichier XML de votre site est un outil très essentiel, mais pas nécessaire pour le référencement naturel.

Comment le fichier XML favorise-t-il le référencement ?

Pour améliorer votre positionnement sur les moteurs comme Google… il est très utile de créer son fichier XML. Ci-dessous quelques avantages:

  • Donne aux moteurs de recherche la priorité sur les pages, et donc sur les robots.
  • Donne des informations provenant de Google Webmaster Central.
  • Aide à obtenir vos pages indexées.
  • Attire l’attention lorsque les bons mots sont recherchés

Comment générer et installez votre plan de site XML?

Plusieurs outils en ligne permettent de générer le fichier XML du plan de site. L’un des logiciels de grande renommée est pro-sitemaps.com qui permet de générer un plan structuré et vous informe également des fichiers non retrouvés sur votre site (Erreur 404). Ainsi, vous pouvez programmer vous-même votre fichier XML. En effet, si vous avez en tête la liste de toutes pages web, vous pouvez utiliser la structure ci de notre site web pour générer votre propre fichier.

Vous pouvez, par exemple, utiliser votre éditeur de texte et le code ci-dessus pour liste tous vos URL. Une fois que cela est fait, vous n’aurez qu’à le sauvegarder un format XML.

Si vous utilisez des extensions comme Yoast, vous n’avez pas à créer de plan de site. Yoast génère un plan de site que vous pouvez soumettre sur les moteurs de recherche.

7. Incluez un fichier robots.txt dans votre répertoire racine

Un fichier robots.txt permet de contrôler quel type de robots peut explorer votre site Web. Il est essentiel d’utiliser le fichier robots.txt pour bloquer les spammeurs qui pourraient vouloir analyser votre site Web à la recherche d’e-mails ou d’autres informations pertinentes. Grâce au fichier robots.txt, vous pouvez, par exemple, définir:

  • Quel type de fichier, vous souhaitez donner l’accès ?
  • Les dossiers que vous autorisez l’accès aux robots du net.
  • Quel type de robots n’a pas le droit d’accéder à votre site web ?

Comment créer le fichier robots.txt

Pour créer le fichier robots.txt, vous avez deux options:

  • Créez vous-même (avec une connaissance minimale de ce que vous devez inclure)
  • Utilisez les solutions en ligne.

Pour créer vous-même, vous devez tout simplement créer un fichier dans votre ordinateur avec l’extension txt. Ensuite, vous devez placer le fichier dans le répertoire principal de votre site web. Si toutefois, vous souhaitez utiliser les outils disponibles en ligne, nous vous recommandons ryte . C’est facile à comprendre et à utiliser. Vous aurez tout simplement à remplir le formulaire et générer votre fichier.

8. Rechercher et remplacer les liens rompus (404). Créez une redirection.

Les liens rompus (404) peuvent affecter votre visibilité et l’expérience des utilisateurs sur votre site web. Il est donc capital de, pourriez-vous rechercher et remplacer les liens qui renvoient vers la page d’erreur.

Pour trouver des liens rompus sur votre site Web, vous pouvez utiliser Pro-sitemaps qui vous fourniront un plan du site avec la liste de tous les liens rompus sur votre site Web. Vous pouvez ensuite parcourir la liste et faire des ajustements sur votre site web.

Afin d’informer les moteurs de recherche ou d’éviter de perdre vos visiteurs, vous devez créer une redirection 301 ou 302 pour pousser les visiteurs vers la nouvelle page.

Dans le jargon marketing ou en développement web,

  • Le code 301 correspond à une redirection permanente — C’est une façon d’informer les moteurs de recherche que la page n’existe plus et est transférée irrévocablement vers la nouvelle page.
  • Le code 302 – correspond à une redirection temporaire — Avec le code 302, vous informez les moteurs de recherche que vous avez redirigé temporairement la page.

Fixer les liens qui n’existent plus est donc capital pour une optimisation de site web.

9. Identifiez vos problèmes de performances puis résolvez-les

Les performances de votre site Web affectent le temps de chargement et augmentent donc le taux de rebond. En réalité, avec un nombre élevé de sites Web qui existent de nos jours, les personnes perdent de plus en plus patience avec un site lent. C’est la raison pour laquelle vous devez investir un peu d’efforts pour améliorer le temps de chargement de votre site Web.

Le temps de chargement joue un rôle essentiel dans la conversion et le positionnement sur les moteurs de recherche. En effet, avec des milliards de sites Web sur Internet et un nombre considérable de personnes proposant les mêmes services, les personnes n’ont plus le temps d’attendre. Si votre site prend trop de temps pour s’afficher, ils iront chez le compétiteur.

Nous vous recommandons cet article qui explique comment optimiser son site web.

L’optimisation de votre site web en termes de performance va consister entre autres à :

  1. Optez pour un hébergeur performant
  2. Minifier le poids des ressources présentes dans vos pages web
  3. Installez et configurez correctement un module de mise en cache
  4. Utilisez un outil d’analyse de performances
  5. Surveillez la performance

10. Améliorez la réactivité de votre site Web

Comme vous le savez probablement déjà, l’utilisation des appareils mobiles et des tablettes a atteint 70 % de l’ensemble des internautes. En d’autres termes, un site Web qui n’est pas réactif perd plus de 70 % de ses clients potentiels. Pour améliorer la réactivité de votre site web, je recommanderai amorcer, qui est un puissant framework HTML, CSS puis js pour le site mobile. Avec ce cadre, vous n’avez pas besoin de créer de nombreux sites Web pour chaque écran de taille. Si vous l’utilisez correctement, votre site Web se redimensionnera automatiquement en fonction de l’appareil utilisé par votre visiteur.

11. Sécurisez votre site avec un certificat SSL

L’utilisation d’un certificat SSL présente de multiples avantages. Tout d’abord, cela augmentera votre classement sur les moteurs de recherche. Ensuite, cela rassure vos clients sur le fait que vous vous souciez de leurs données. Enfin, vous protégez vos données contre les attaquants. Le coût d’un certificat SSL n’est pas si cher. Pour commencer, vous pouvez en obtenir un à moins de 20 $.

Quelques recommandations pour Optimiser la performance d’un site web en quelques étapes

Le temps de chargement joue un rôle essentiel dans la conversion et le positionnement sur les moteurs de recherche.  Si votre site prend trop de temps pour s’afficher, ils iront chez le compétiteur. Dans cet article, nous expliquons l’impact du temps de chargement et comment l’améliorer.

Petite recherche de Think with Google

Selon une étude réalisée par Think with Google sur les appareils mobiles, votre taux de rebond pourrait aller jusqu’à 106 % si le temps de chargement est supérieur à 6 s. En d’autres termes, vous ne pourrez pas attirer de clients utilisant des appareils mobiles ou des tablettes.

Le taux de rebond est le pourcentage d’utilisateurs qui viennent sur votre site Web et quitte sans cliquer sur une autre page. Cela ne signifie pas nécessairement que l’utilisateur n’a pas commandé ni rempli un formulaire. Dans la plupart des cas, cela signifie qu’ils ne voulaient pas rester sur le site. Alternativement, il pourrait avoir trouvé la solution à son problème sur la première page.

Quelques conseils pour améliorer le temps de chargement de votre site web

Il existe de nombreuses façons d’améliorer le temps de chargement d’un site Web. L’approche la plus simple sera d’analyser vos pages et de comprendre ce que vous avez à améliorer. De divers outils en ligne comme GTmetrix et Google PageSpeed Insights peut vous aider à atteindre cet objectif.

Comment utiliser les outils en ligne pour analyser la vitesse des pages?

Le mode d’utilisation des outils en ligne est presque similaire:

  • Visitez la plateforme. Exemple — GTmetrix
  • Saisir son URL
  • Cliquez sur Analyser

Dans chaque cas, vous recevrez un rapport avec des recommandations sur les améliorations à apporter. Certains de ces outils vous donneront la possibilité de télécharger le rapport pour une analyse appropriée.

Paramètres communs à vérifier pour améliorer votre temps de chargement

Si vous utilisez les outils en ligne, vous aurez généralement des recommandations comme celle que nous fournissons ci-dessous

  • Redimensionnez correctement vos images pour les appareils mobiles. Il n’est pas nécessaire d’utiliser une image d’une taille de 2000 px* 2000 px sur les appareils mobiles.
  • Si vous utilisez JPG et PNG sur votre plateforme, il sera préférable d’utiliser PNG pour les logos et les endroits dont vous souhaitez conserver la couleur d’arrière-plan prédominante. Alors que JPG sera meilleur pour les autres images sur le site Web. La raison en est que JPG devient généralement moins dense que PNG.
  • En plus, vous pouvez réduire vos fichiers CSS et JS. CSS et JavaScript peuvent avoir un impact considérable sur la vitesse de votre site Web. Pour réduire l’effet, vous pouvez compresser autant que possible de ces fichiers. Si vous utilisez des systèmes de gestion de contenu (CMS) tels que WordPress, je recommanderai l’utilisation de FAST VELOCITY MINIFY Au cas où vous utiliseriez Magento, il existe un paramètre d’administration que vous pouvez utiliser pour compresser vos fichiers.
  • Évitez d’utiliser trop d’extensions sur votre site Web. Bien qu’elles puissent vous aider à ajouter plus de fonctionnalités, elles ont un impact sur les performances. Une alternative pourrait être de faire une programmation personnalisée pour certaines des fonctionnalités de votre site.
  • Vérifiez la vitesse ou les caractéristiques du serveur

Quelques outils que vous pouvez utiliser pour améliorer votre temps de chargement

Il est difficile de toujours analyser toutes les pages de notre site Internet. Pour éviter les erreurs, vous pouvez utiliser certains outils existants pour analyser en permanence votre temps de chargement. Certains de ces outils sont:

  • GTmetrix – Cet outil est un outil puissant pour analyser les performances de votre site Web. Ce sera. Par exemple, dites-vous quelles images optimiser ou quelle fonction vous devez ajuster
  • prositweb.ca/seo – Cela vous aidera à analyser et à résoudre vos problèmes de référencement instantanément. Cela inclut des recommandations sur le temps de chargement.
  • Smush – (pour les utilisateurs de WordPress). Ce plugin vous aidera à optimiser et à redimensionner vos images.

Comment Optimiser la performance d’un site web?

Optimiser la performance d’un site web, une capacité obligatoire pour tout développeur. Vous venez de concevoir ou de mettre en ligne votre site internet. Holà ! Vous avez une étrange impression que vos pages chargent lentement. Si vous êtes dans cette situation, alors il y a de fortes chances que la performance de votre site web ne soient pas optimisées.

En effet, les facteurs de performance telles que le poids et la vitesse d’une page internet sont très souvent délaissés par les webmasters en herbe, et même parfois par les professionnels. Pourtant, si l’ergonomie et le design de vos pages web forment la belle carrosserie qui séduit vos visiteurs, la performance de votre site sera ce moteur qui rendra leur expérience agréable.

Pourquoi optimiser la performance d’un site web ?

Vous ragez quand la compagnie téléphonique vous met en attente ? Vous ressentez ce désintérêt quand la page que vous souhaitez consulter ne s’affiche pas intégralement ? Dans ces deux situations, vous êtes sujet à ce qui s’appelle une mauvaise expérience utilisateur. De nos jours, les utilisateurs d’internets sont de plus en plus impatients. Ils espèrent que la page web consultée fournira l’information qu’ils demandent à l’instant même où ils effectuent le clic. Jamais vous ne recevrez de félicitations si votre site est si performant qu’il réagit à la pensée de vos visiteurs, toutefois vous aurez toujours des retours négatifs si les pages de votre site se chargent lentement.

L’expérience utilisateur est donc un point favorisant simultanément l’intérêt pour vos contenus et la fidélisation des internautes. Celle-ci dépend principalement de trois facteurs :

  • La facilité de manipulation des éléments des pages web par le navigateur
  • Le délai de chargement des éléments d’une page
  • La vitesse d’affichage d’une page (selon les statistiques, un délai d’affichage de plus de trois secondes serait fortement déconseillée).

Vous comprenez alors que l’expérience utilisateur est assez médiocre sur de sites web non optimisés. De plus, Google aime de moins en moins les sites web jugés lents. Une optimisation de performance privilégiera ainsi le référencement SEO de votre site web.

Comment optimiser la performance d’un site web ?

Nous avons peut-être commencé nos propos avec un ton grave, mais rassurez-vous ! Il existe bien des méthodes pour rendre un site web plus performant. Nous vous recommandons, par exemple, quelques étapes à suivre pour améliorer les performances de votre site web.

1- Optez pour un hébergeur performant ;

Vous devrez absolument choisir un hébergeur, que vous décidiez de créer ou de migrer un site web. Le choix et la qualification « bonne » hébergeur dépend très souvent de plusieurs critères. La plupart du temps, le type de projet et le financement du projet déterminent ce choix. Renseignez-vous sur les différents packages qu’offrent différents serveurs, en ayant un intérêt particulier sur les détails techniques. Vous pouvez, par exemple, vérifier la disponibilité des serveurs et leurs vitesses de connexion. Vous souhaiterez trouver une offre proposant une bonne gestion des performances de votre site, tout en restant dans votre budget. Sachez tout de même qu’un hébergeur ne gagne pas sa réputation de manière anodine, et que votre site hébergé sur une offre d’hébergement mutualisée aura différentes performances que sur une offre d’hébergement dédiée.

2- Minifier le poids des ressources présentes dans vos pages web ;

Le poids des ressources (images, vidéos, codes, etc) influencent énormément la vitesse de chargement de vos pages web. Vous pouvez, par exemple, compresser les images et vidéos (en gardant une résolution acceptable) pour les optimiser pour le web. Pensez également à la fonction « embed » que proposent certains réseaux sociaux. Cette fonction permet de stocker vos vidéos plutôt sur le réseau social et d’alléger votre classeur chez votre hébergeur. Priorisez le contenu à charger tout en minifiant votre code, vos requêtes HTTP et vos redirections.

3 – Installez et configurez correctement un module de mise en cache ;

Lors de sa visite dans votre site web, un internaute est appelé à consulter différentes pages. Il lui arrive même souvent de consulter plusieurs fois la même page. Par conséquent, les éléments de la page sont rechargés par l’hébergeur pour répondre aux requêtes du visiteur lors de ses diverses consultations. L’attente de réponse de l’hébergeur dans ce cas est un facteur pouvant influencer la vitesse de votre site. Un module cache installé et surtout correctement configuré sur votre site enregistrera temporairement les éléments d’une page consultée sur le disque dur du visiteur. Ainsi, ces éléments se chargeront plus rapidement lorsque la page sera de nouveau sollicitée et vous obtiendrez une amélioration dans la vitesse de chargement de vos pages web.
Si vous utilisez un système de gestion de contenu tel que WordPress, vous trouverez facilement une extension pour la gestion de module cache. Au cas où vous auriez plutôt confié le développement de votre site à une agence professionnelle, il y a de fortes chances que l’agence ait déjà intégré un module cache dans le site web lors de sa construction.

4- Utilisez un outil d’analyse de performances ;

Bon nombre d’outils gratuits ou payants peuvent vous aider à faire un suivi de performance de votre site web. Google propose, par exemple, deux outils, PageSpeed Insights et Web.dev, pour l’optimisation des performances de sites web. Ils proposent plusieurs services, allant du diagnostic à l’amélioration de l’expérience utilisateur puis du référencement.

Comment améliorer la performance de votre site WordPress?

Voulez-vous améliorer la performance de votre site web WordPress? Dans cet article, nous regardons les étapes à suivre. WordPress est un excellent outil de conception web. Cependant, si vous ne prenez pas le temps de l’optimiser, vous pourriez ne pas bénéficier de ses avantages. Nous allons parler de quelques outils d’analyse, ensuite nous parlerons des extensions ou des configurations.

Valider la performance de votre site WordPress

Avant de se lancer dans l’optimisation, vous devez dans un premier temps valider si votre site web en a besoin. En effet, votre site web est sûrement déjà optimisé. Pour faire des validations, il y a plusieurs options. Nous verrons ci-dessous quelques outils que vous pouvez utiliser.

1- Validation de la performance avec GTmetrix ;

GTmetrix est une plateforme gratuite qui peut vous permettre d’analyser la performance de votre site internet. Le mode d’utilisation est la suivante:

  1. Visitez leur site web
  2. Entrez votre URL dans le formulaire
  3. Analysez la performance de votre site web.

Le site web GTmetrix va générer un rapport qui permettra de faire de l’optimisation.

Comment améliorer la performance de votre site WordPress?

2 – Utilisation LightHouse disponible sur le navigateur Chrome ;

Si vous un utilisateur du navigateur web Chrome, vous pouvez utiliser LightHouse pour analyser votre site web. LightHouse fourni plusieurs autres informations qui peuvent être utiles si vous vous voulez effectuer une analyse complète de votre site web. Via LightHouse, vous aurez les données telles que:

  1. La performance de votre site web
  2. L’accessibilité
  3. Les bonnes pratiques durant le développement
  4. Le référencement (SEO)

3- Utilisation de W3C Validator ;

W3C Validator est un outil que vous pouvez principalement utiliser pour valider les syntaxes HTML.

Comment améliorer la performance de votre site WordPress?

Avoir un site est une très bonne chose, mais avoir un site qui bugue est la pire des choses. Plus votre site est performant, plus, vous possédez les chances d’améliorer l’expérience utilisateur, augmenter le taux de conversion et cela vous aidera à améliorer le référencement du site.

Si vous avez déjà eu à utiliser WordPress, il est probable que vous vous êtes rendu compte qu’il est facile de l’installer et à l’utiliser dans la gestion de son site web. Mais, la plupart des personnes qui utilisent WordPress rencontre souvent des problèmes au niveau de la performance du site.

Aujourd’hui dans cet article, nous allons vous proposer quelques éléments ou outils que vous pouvez utiliser pour être en mesure d’améliorer la performance du site web WordPress et augmenter le taux de conversion de votre site.

1. Utiliser les extensions de WordPress

WordPress possède d’excellentes extensions que vous pouvez utiliser pour améliorer la performance de votre site web. Notons qu’il existe des extensions payantes et gratuites. Vous pouvez, par exemple, opter pour des extensions comme :

Smush : Cette extension vous permet d’optimiser la qualité des images sur votre site web.

LiteSpeed cache : permet de compresser tous les fichiers CSS et JavaScript, et optimiser le rendu de votre site également.

WP Super Cache : À un certain niveau d’utilisation de WordPress, le site peut devenir très lent pour les utilisateurs. À cet effet, il est préférable de faire une mise en cache du contenu du site. WP Super Cache crée des versions statiques de votre site servies à la place du contenu dynamique.

CDN Sync Tool : Cette extension permet de synchroniser les fichiers statiques sur le CDN (Content Delivery Network).

Ne vous limitez pas juste aux deux exemples mentionner ici. Il en existe plusieurs extensions et chaque extension a son rôle sur un site. Vous pouvez donc aller sur la page officielle de WordPress pour choisir ce qui correspond aux objectifs de votre site internet.

2. Optimiser les pages du site WordPress

Pour améliorer la performance de votre site, il est important de ne pas surcharger les extensions sur votre site. Si vous avez plusieurs extensions sur le site, il est préférable de sélectionner ceux qui vous utile et supprimer le reste qui ne vous sert pas. Parce que ces extensions qui ne vous servent à rien peut avoir des impacts sur la performance du site.

Par conséquent, pour optimiser les pages du site, mettez en cache les pages pour améliorer leur temps d’affichage. Ça vous permettra d’améliorer la performance du site.

Quelques trucs à faire pour optimiser les pages d’un site WordPress ?

1. Activer PHP7+ sur votre serveur 

PHP7 est le langage de programmation très utilisé sur les sites WordPress. Ce langage est mis à jour très régulièrement. Il aide à améliorer les performances, la sécurité et les fonctionnalités du langage. Si votre site WordPress utilise PHP7, il pourra se charger deux fois plus rapidement.

2. Mettre du cache sur votre site 

Le cache est un élément de votre site qui aide à sauvegarder les données nécessaires à la consultation d’un site web, sous forme de fichiers temporaires. Alors, un visiteur qui vient constamment sur votre site aura toujours un site qui se charge très rapidement grâce aux mécanismes de cache.

Compresser les images : pour rendre votre site attirant, vous avez toujours tendance à choisir des images d’excellente qualité, ce qui peut être massive pour le site et par conséquence, il pourra affecter le temps de chargement de vos pages. Pour résoudre ce problème, vous pouvez soit compresser l’image ou réduire les dimensions de l’image.

Gérer les extensions sur votre site : certains problèmes de vos pages peuvent être causés par les extensions installées sur votre site. Rassurez-vous d’installer juste les extensions que vous utilisez pour éviter d’avoir trop d’extensions sur votre site.

3. Valider les syntaxes HTML du site internet

Parfois les codes qui ne sont pas mis à jour cause éventuellement une baisse sur la performance du site. Alors, en validant ces codes, vous obtiendrez une idée assez précise de ce qui faudrait retirer ou améliorer sur le site internet.

Vous devez vérifier la bonne les balises HTML pour éviter de nombreux bugs d’affichage qui risquent de dégrader l’expérience utilisateur.

Le seul outil fiable pour vérifier la syntaxe de votre code HTML est le service de validation du W3C.

Partager :

npgilblas

Six conseils pour vous aider à améliorer la sécurité de votre site web
20 juillet 2020
Module Drupal de Tennis Terrebonne et refonte du site web
18 novembre 2022

Avez-vous un projet en tête? Contactez notre agence web pour une évaluation gratuite.

Nous sommes les experts en création des sites web, boutiques en ligne et fonctionnalités pour site web basé à Montréal. Contactez-nous dès aujourd'hui pour créer votre site web à partir de 1 200 $.