Facebook Pixel

Comment fixer - "Le site web que vous allez ouvrir est trompeur" ?

Comment fixer – « Le site web que vous allez ouvrir est trompeur » ?

Le message « Le site web que vous allez ouvrir est trompeur » peut être frustrant pour un visiteur ou une entreprise. Lorsqu’un site web est compromis, cela crée une situation inconfortable pour le gestionnaire de site qui a investi beaucoup de temps et d’énergie. Pour les visiteurs, c’est un signal d’alerte pour éviter les pièges. Cet article examine les solutions à ce problème, les causes possibles et les mesures de protection pour l’avenir.

Cela signifie quoi « Le site web que vous allez ouvrir est trompeur »?

En effet, lorsque vous voyez l’expression « Le site web que vous allez ouvrir est trompeur », cela signifie que le site que vous vous apprêtez à visiter présente potentiellement des éléments trompeurs, dangereux ou nuisibles. Cette notification est d’habitude affichée par les navigateurs web ou les logiciels de sécurité. Cela afin d’avertir les utilisateurs des risques associés à ce site spécifique.

En effet, cette notification est une indication que le site pourrait contenir du contenu frauduleux, des logiciels malveillants, des tentatives de phishing ou d’autres activités suspectes. Les navigateurs et les logiciels de sécurité utilisent des méthodes avancées pour analyser les sites web et détecter ces risques potentiels.

Pourquoi votre site internet afficherait cette notification ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles votre site internet pourrait afficher la notification « Le site web que vous allez ouvrir est trompeur» à vos visiteurs. Voici quelques scénarios courants :

  1. Site compromis : si des pirates informatiques ont compromis votre site, ils ont pu injecter du code malveillant ou des liens suspects sur celui-ci. Par conséquent, les navigateurs web ou les logiciels de sécurité peuvent détecter ces activités suspectes et avertir les utilisateurs.
  2. Contenu dangereux : si votre site contient du contenu malveillant, trompeur ou frauduleux, les systèmes de sécurité peuvent alors l’identifier comme dangereux. Cela peut englober des liens vers des sites de phishing, des téléchargements de logiciels malveillants ou des annonces trompeuses.
  3. Historique douteux : votre site a peut-être été associé à des activités malveillantes dans le passé. Les navigateurs web peuvent ainsi conserver cette information et l’utiliser pour afficher un avertissement à vos visiteurs.
  4. Certificat SSL expiré ou invalide : l’utilisation d’un certificat SSL expiré, invalide ou mal configuré sur un site HTTPS peut entraîner l’affichage d’un avertissement de sécurité par les navigateurs, alertant les visiteurs sur le risque associé à la connexion au site.
  5. Mauvaise réputation de l’adresse IP : Si votre adresse IP a été utilisée pour diffuser du contenu malveillant, ou est associée à des activités suspectes, elle peut figurer sur des listes de blocage ou être considérée comme ayant une piètre réputation. En conséquence, les visiteurs peuvent voir s’afficher l’avertissement.

Quel est l’impact de cette notification sur un site web?

Lorsque la notification « Le site Web que vous allez ouvrir est trompeur » s’affiche pour les visiteurs de votre site, cela peut avoir un impact significatif et négatif sur votre site et votre réputation en ligne. Voici quelques conséquences potentielles :

  1. La notification « Le site web que vous allez ouvrir est trompeur » peut entraîner une perte de confiance chez les visiteurs, les dissuadant de naviguer sur votre site et de revenir à l’avenir.
  2. Vous aurez une baisse du trafic et de l’engagement, car les utilisateurs quittent souvent le site aussitôt sans interagir davantage en raison de problèmes de sécurité perçus.
  3. Les moteurs de recherche, comme Google, tiennent compte des sites signalés comme trompeurs ou malveillants. Cela peut donc entraîner une pénalisation de votre site et une baisse de sa visibilité dans les résultats de recherche.
  4. La notification de site trompeur peut avoir un impact sur votre réputation en ligne. En effet, les visiteurs mécontents peuvent partager leurs expériences négatives, ce qui peut nuire à votre image de marque et à votre crédibilité.

Que faire si vous voyez le message « Le site web que vous allez ouvrir est trompeur » ?

Si vous êtes le propriétaire d’un site et voyez un tel message, il est probable que votre site web soit piraté. Par conséquent, vous devez suivre un ensemble d’étapes pour corriger le problème. Regardez ci-dessous quelques étapes que nous vous suggérons.

0 – Ne paniquez pas, cela arrive souvent

On n’est jamais à l’abri des cybercriminels. Ainsi, la première chose à faire est de ne pas paniquer. En effet, la panique peut vous inciter à supprimer votre site web ou prendre des décisions irrationnelles.

Comment fixer - "Le site Web que vous allez ouvrir est trompeur" ?

1- Faites une copie de votre site web (si ce n’est pas encore fait)

Avec une copie de votre site web, vous allez pouvoir valider vos codes et fichiers, et probablement restaurer votre site web. Si vous utilisez un SGC, vous devez également faire une copie de la base de données et des codes. N’oubliez surtout pas vos photos et vidéos.  Dans le cas de WordPress, par exemple, vous pouvez vous focaliser sur les éléments suivants:

  • Une copie de votre base de données
  • Le dossier de votre thème actif (thème parent et thème enfant)
  • Une copie des extensions (premium). Vous faites potentiellement la liste des extensions disponibles dans la bibliothèque de WordPress et les réactiver.
  • Une copie du dossier « upload»

Les autres données seront disponibles dans une installation ultérieure de WordPress.

Pour les autres SGC, vous devez analyser les dossiers personnalisés. Alors, ne vous occupez pas de dossiers du logiciel.

2 – Vérifiez la sécurité de votre site web

Assurez-vous que votre site est sécurisé et ne contient pas de logiciels malveillants, d’hameçonnage ou d’autres menaces potentielles pour les utilisateurs. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils en ligne tels que

  • Google Search Console,
  • VirusTotal,
  • ou Sucuri SiteCheck

pour analyser votre site. Si votre site web affiche une notification liée à la sécurité, il y a de fortes chances que votre site web ne soit pas en sécurité.

3 – Faites un nettoyage de votre site web

Pour faire le nettoyage dans votre site web, l’idéal serait d’utiliser un outil de détection de codes malveillants pour analyser les fichiers. Si vous avez un serveur web cPanel, voici quelques exemples d’outils qui peuvent aider.

IMUNIFY360

Imunify360 assure une sécurité automatisée et complète des serveurs web Linux, protégeant les sites contre les logiciels malveillants, les attaques DDoS, les injections SQL, les attaques par force brute et autres vulnérabilités.

Sucuri

Sucuri offre une sécurité complète pour les sites web : protection contre logiciels malveillants, attaques DDoS, vulnérabilités. Il propose également analyses, alertes, correctifs de sécurité et services de nettoyage.

Wordfence

Wordfence sécurise les sites WordPress contre les logiciels malveillants et attaques. Il propose analyses, pare-feu, scanner de logiciels malveillants et alertes.

SiteLock

SiteLock analyse votre site web pour détecter logiciels malveillants, vulnérabilités et autres problèmes de sécurité. Il propose pareillement pare-feu, suppression automatique de logiciels malveillants et nettoyage de site web.

MalCare

MalCare est un plugin de sécurité WordPress qui analyse et protège votre site contre les logiciels malveillants et autres menaces en ligne. En outre, il offre des analyses régulières, une suppression automatique des logiciels malveillants et un pare-feu d’application Web.

Astra Security

Astra Security protège les sites web contre les logiciels malveillants, les attaques DDoS et les menaces en ligne, tout en offrant des analyses de sécurité, un pare-feu d’application Web, des alertes et des services de nettoyage. Une fois la liste des fichiers des virus obtenue, vous pouvez alors les supprimer ou les nettoyer.

4 – Actualisez les logiciels

Assurez-vous que tous les logiciels, CMS, plugins et thèmes utilisés sur votre site sont à jour et proviennent de sources fiables. Par exemple, les logiciels obsolètes ou compromis peuvent être vulnérables aux attaques et entraîner des problèmes de sécurité. Dans votre processus de mise à jour, vous pouvez, entre autres, faire une réinstallation complète de l’application.

5 – Utilisez un certificat SSL

Peut-être, vous ne disposez pas encore d’un certificat SSL. Installez-en un pour crypter les données échangées entre le serveur et les visiteurs. Par ailleurs, les certificats SSL sont essentiels pour le classement par les moteurs de recherche et la confiance des utilisateurs.

6 – Revoyez les mesures de sécurité de votre site web

Si votre site web affiche le message « Le site web que vous allez ouvrir est trompeur », il y a certainement des failles de sécurité que vous devez colmater. Pour dénicher ces failles, plusieurs possibilités sont à explorer:

  • Les formulaires de contact sur votre site web. Bien souvent, si vous donnez la possibilité à vos utilisateurs d’envoyer des fichiers. Il est donc possible de l’exploiter pour envoyer des codes malveillants.
  • La connexion à votre site web. Lorsque les utilisateurs créent un compte pour accéder votre site web, vous devrez avoir mis en place des mesures de validation et de filtre.
  • Les mots de passe facile à deviner. Les pirates informatiques se servent très fréquemment des failles liées aux mots de passes pour accéder aux solutions. Par conséquent, il est crucial de changer régulièrement les mots de passe et éviter les mots de passe facile à deviner.

7 – Demandez un nouvel examen

Après avoir assuré la sécurité de votre site et résolu les problèmes, demandez une nouvelle vérification aux navigateurs ou aux services de sécurité qui ont affiché initialement le message d’erreur. Par exemple, si le message provient de Google, utilisez la Google Search Console pour solliciter une nouvelle vérification de votre site.

8 – Corrigez les problèmes de configuration du serveur

Vérifiez la configuration de votre serveur pour éviter les redirections vers des sites non sécurisés ou trompeurs.

En conclusion

Recommencer le développement de sa solution en cas d’attaque peut être fastidieux. Cependant, en suivant une procédure adéquate, vous pouvez limiter les dommages. Si vous souhaitez éviter le problème de la notification « Le site web que vous allez ouvrir est trompeur », nous vous recommandons notre extension WordPress. Nous l’avons spécialement conçue pour protéger votre site contre les pourriels. Contactez-nous si vous sollicitez notre aide ou désirez en savoir plus.

Gilblas Ngunte Possi

Gilblas Ngunte Possi

Fondateur et Développeur Full-Stack chez Prositeweb.

Ma maîtrise des outils modernes, combinée à un sens d’analyse approfondi des technologies de l’information, me permet d’offrir un accompagnement de qualité dans la conception et la mise en place de vos solutions web.

Gilblas Ngunte Possi

Gilblas
Répond généralement dans 1 heure

Gilblas
Salut👋

Comment puis-je vous aider?
1:40
Discutez avec nous