Facebook Pixel

10 raisons pour lesquelles votre site Web ne devrait pas dépendre de trop de plugins pour son fonctionnement.

10 raisons pour lesquelles votre site Web ne devrait pas dépendre de trop de plugins pour son fonctionnement.
Trop de plugins sur un site web peut avoir des conséquences assez néfastes. En effet, les plugins, bien que parfois bénéfiques pour les sites internet, ont leurs lots de problèmes qui sollicitent parfois notre attention. Dans cet article, nous allons voir 10 raisons pour lesquelles votre site Web ne devrait pas dépendre de trop de plugins pour son fonctionnement. Si toutes les extensions que vous utilisez sont capitales pour votre entreprise, nous verrons comment mieux les utiliser. Nous pourrions, par exemple, parler des mesures à prendre pour mieux les choisir.

1 - Un ralentissement du site Internet

Chaque extension que vous installez vient avec des codes CSS et JS supplémentaires. En plus, il y a généralement des requêtes qui affectent le temps d'affichage des pages. Pour ce fait, cela peut avoir pour impact le ralentissement de votre site internet.  Vous devez par conséquent prêter attention à ce problème lorsque vous installez des extensions. Si avoir plusieurs extensions sur votre site web est une nécessité absolue, vous pouvez opter pour les outils de Cache. En effet, sur WordPress, il existe des outils tels que LiteSpeed Cache ou W3 Total Cache qui permettent de compresser et de réduire l'impact de la surcharge des plugins. Les serveurs web ont également des alternatives (exemple - Nginx Reverse Proxy).

2 - Des conflits entre plugins

Il peut arriver que des fonctionnalités de certaines extensions ou plugins causent des conflits sur votre site web.  Par conséquent, vous pourriez être confrontés aux dysfonctionnements ou aux bugs. Dans ce cas de figure, collaborer avec des experts aide potentiellement à fixer le problème, de même que se rassurer que les extensions fonctionnent normalement.

3 - Une augmentation du taux de vulnérabilité

La majorité des extensions sont souvent créées par des développeurs censés les maintenir. Cependant, il arrive parfois que le développeur ne néglige les validations nécessaires ou des failles de sécurité. Lorsque cela arrive, les sites web qui intègrent son outil peut en souffrir. Le problème devient d'autant plus important lorsque vous avez plusieurs extensions sur votre site web. En effet, si votre site internet utilise 10 ou 20 extensions, le temps pour gérer les failles peut considérablement augmenter comparé à un seul plugin.

Pourquoi installer trop de plugins augmente potentiellement le taux de vulnérabilité d'un site web?

Installer trop de plugins sur un site web accroît potentiellement le taux de vulnérabilité pour plusieurs raisons :

Plugins obsolètes

Si le développeur ne met pas son plugin à jour, il devient potentiellement obsolète. Par conséquent, ce dernier risque devenir incompatible avec les dernières versions de WordPress ou autres CMS.  Cela peut être à l'origine des failles de sécurité sur un site internet.

Plugins malveillants

Certains plugins peuvent contenir des logiciels malveillants. Alors, ils risquent d'endommager votre site web ou d'accéder aux données sensibles de vos utilisateurs. D'ailleurs, il est généralement compliqué de détecter les plugins malveillants. C'est la raison pour laquelle, avant d'installer une extension sur votre site web, vous devez accorder du temps aux validations.

Manque de suivi des plugins

Nous avons particulièrement fait l'expérience d'extensions dont le suivi a été abandonné par le développeur initial. Si les plugins sont installés, sans aucune surveillance régulière des mises à jour ou d'éventuelles failles de sécurité, le site peut devenir vulnérable à l'insu de tous. En conséquence, les clients deviennent victimes des problèmes de sécurité qui en résultent.

4 - Des complications au niveau des mises à jour des plugins

Lorsque vous avez plusieurs extensions sur votre site internet, les mises à jour deviennent parfois complexes. En effet, il y a plus de risques d'incompatibilité avec les versions les plus récentes du logiciel que vous utilisez. Durant les récentes années, nous avons particulièrement remarqué que les compagnies utilisant les sites web avec plusieurs extensions devaient utiliser des versions obsolètes des logiciels.  Et pour cause, chaque mise à jour des extensions causait un problème majeur sur leur site internet.

5 - Des frais exorbitants à long terme

Le but principal de se focaliser sur les extensions pour créer les sites web est de réduire le coût de développement. On ne s'aperçoit pas généralement qu'à long terme, on paiera énormément de frais sur les licences. De plus, on ne considère souvent pas les frais que l'on paie au développeur pour déboguer les problèmes d'incompatibilité et les failles de sécurité.

6 - Une incompatibilité avec les ressources web

Les plugins peuvent ne pas être compatibles avec tous les navigateurs Web ou avec toutes les versions de votre CMS, ce qui entrainerait donc des problèmes d'affichage et de fonctionnement.

7 - Une maintenance requise en permanence

Les plugins nécessitent une maintenance régulière. En avoir plusieurs à maintenir peut énormément couter en temps et d'énergie.

8 - Trop de fonctionnalités inutiles

Les plugins peuvent inclure des fonctionnalités inutiles qui alourdissent votre site Web.

9 - Confusion pour les utilisateurs

Trop de plugins rendent potentiellement votre site Web difficile à naviguer et à utiliser pour les utilisateurs, ce qui peut les amener à abandonner votre site.

10 - Dépendance aux développeurs de plugins

Si vous utilisez trop de plugins, vous augmentez le risque de dépendre des développeurs pour fournir des mises à jour, des correctifs et un support technique. Dans ce cas, l'utilisation de votre solution web devient contraignante et couteuse.

Quelle alternative à l'utilisation abusive des plugins ?

Au lieu d'opter pour l'utilisation de trop de plugins pour votre site web, nous vous recommandons généralement le développement personnalisé de certaines fonctionnalités. Nous pouvons, par exemple, vous assister dans la réduction des extensions en les remplaçant par des codes directement adaptés à votre besoin. À défaut, prenez le temps de mieux comprendre comment les extensions fonctionnent. Vous pouvez aussi vérifier la source de ces dernières. Si vous utilisez WordPress, prioriser les plugins sur WordPress.org pourrait aider. En effet, une équipe de la communauté WordPress prend habituellement le temps pour valider les extensions avant leur publication.

Conclusion

Si vous êtes une compagnie travaillant en permanence avec une équipe de développeurs, installer plusieurs extensions sur votre site web peut n'avoir aucun impact néfaste. Cependant, si vous n'avez pas les ressources pour être toujours dépendant des développeurs, il serait idéal d'opter pour une solution clés en main qui promet moins de problèmes ultérieurs.